Partenaires



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Équipes > Arômes Parfums Synthèse Modélisation > Thème Synthèse et méthodologies catalytiques

Thème Synthèse et méthodologies catalytiques

Recherche

Catalyse par des superacides de Lewis

  • Cycloisomérisation catalytique d’alcools et d’acides carboxyliques insaturés pour la synthèse d’éthers cycliques et de lactones
  • Cycloisomérisation catalytique de diènes-1,6 pour la synthèse structures de type cyclohexanique
  • Allylation catalytique de dérivés aromatiques (réactions de Friedel-Crafts catalytiques)
  • Cyclisation de type cation-p de polyènes
  • Hydroarylation intramoléculaire d’olefines
  • Hydroarylation intramoléculaire d’allenes

  • Nouvelle voie de synthèse de sels métalliques dérivés de triflates

Electrosynthèse et catalyse

  • Cyclisations intramoléculaires de type radicalaire catalysées par des complexes du Ni(I) électrogénérés. Electrosynthèse sélective d’hétérocycles et de carbocycles. Cyclisations en milieu protique.
  • Transferts de groupements allyle et propargyle catalysés par des complexes du Ni(0) électrogénérés.
  • Incorporation sélective de dioxyde de carbone dans des substrats organiques.
  • Boratations électrochimiques de dérivés aromatiques et benzyliques. Couplages de Suzuki par voie électrochimique. Etudes mécanistiques.
  • Préparation de bis-triflimidures métalliques.
  • Electroréduction de thioesters.

Synthèse de molécules odorantes et relation structure-odeur

  • Une série de dérivés comportant le motif norbornanyle diversement fonctionnalisé a également été étudiée, avec des nouveaux dérivés aldéhydiques à présentant des notes irisées et boisées.
  • Par ailleurs, nous avons développé des applications synthétiques variées reposant sur des méthodes catalytiques pour la synthèse de nouveaux composés odorants. Ainsi, l’incorporation de motifs soufrés sans réarrangement à des squelettes isobornyles a conduit à des dérivés du camphène présentant des notes vertes et de lytchi.
  • Des cyclisations intramoléculaires d’alcools insaturés ont permis la synthèse d’éthers analogues de l’oxyde de rose, aux notes fleuries et de rose.
  • La cyclisation d’acides carboxyliques insaturées a conduit à des familles de lactones aux propriétés intéressantes, dont un composé particulier à note de noix verte qui a fait l’objet de deux brevets.
  • L’oxydation de la pipéritone (produit naturel) suivie de réarrangement et fonctionnalisation a permis l’accès à une série de nouveaux dérivés des isopropylméthylcyclopentanes qui ont fait l’objet d’un dépôt d’un brevet pour leurs notes fleuries et leurs applications en parfumerie.